Bébés super-zen

Un faon dort dans l'herbe. / © Arco Images GmbH - Alamy Stock Photo

Au printemps, les faons viennent au monde. Très vite, ils savent garder un calme inébranlable !

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource
Magazine La Salamandre junior 111 : Zen, le chevreuil ? n°111 Avril - Mai 2017
Pages 10-18

Retraite au calme

Début mai, la chevrette sent son ventre remuer. Elle a besoin de solitude pour mettre bas et chasse ses chevrillards. Ils ont assez appris la vie, zou !

Paire de Bambi

© Joe Blossom / Photoshot - Biosphoto

À l’abri des regards, la chevrette lèche consciencieusement deux petites boules de poils : des jumeaux sont nés ! Après 2 h, le frère et la sœur marchent déjà sur leurs longues pattes flageolantes.

Plus relax qu’un moine

Il est temps de manger : la maman va brouter et cache les faons dans des lieux différents pour éviter qu’un prédateur trouve ses deux petits. Consigne : rester sagement couché quoi qu’il arrive, même si un renard, un chien errant ou une martre passe à proximité.

Sage comme une image

Roulé en boule ou allongé, le faon passe inaperçu : son pelage à pois imite à merveille le sol et ses taches de lumière. En plus il ne dégage presque aucune odeur. Et si le prédateur est trop proche, la chevrette fait diversion en s’enfuyant et en criant.

/ © Illustration : Eric Gasté

Trop obéissant ?

Souvent caché dans les champs, le faon ne bouge pas. Même à l’approche d’une faucheuse… et c’est l’accident !

Dangereux pèlerinage

Les chevrillards partent à la recherche d’un nouveau territoire, à leurs risques et périls : 1 sur 5 finit percuté par une voiture.

Couverture de La Salamandre Junior n°111

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 111
Avril - Mai 2017
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir