Bâtissez une résidence d’hiver pour le hérisson

Batissez une residence d'hiver pour herisson / © Patrick Luneau & Les éditions de la Salamandre

Aidez ce petit animal sympathique à passer la mauvaise saison au chaud et en sécurité.

Avatar de Patrick Luneau
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
  • Domaines :
    • Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
    • Explorer le monde
  • Ressource
Publication La nature en famille en automne Pages 72-73

Les abris naturels sont de plus en plus rares dans les jardins. Pour le hérisson, l’allié le plus fidèle des jardiniers, c’est vraiment un problème. Alors, construisez-lui une cabane douillette dans un coin tranquille. Prenez soin de votre « piège à limaces » : il vous le rendra au potager au printemps.

Matériel

  • Des bûches d’au moins 30 cm de long
  • Des copeaux, des feuilles sèches, des écorces

Comment faire ?

1 | Faites un tas avec vos bûches en aménageant au milieu un espace de 12 cm de large. Puis glissez des copeaux et quelques feuilles sèches dans le nid. Le hérisson aménagera sa couche à sa façon.

2 | Pour le dessus de l’entrée, posez une bûche en travers. Rajoutez une rangée sur le dessus.

3 | Ajoutez des écorces ou brindilles sur le toit pour combler les interstices. Puis un tapis d’herbes sèches comme isolation thermique.

4 | Vérifiez finalement la taille de l’entrée. Le hérisson a besoin d’une largeur de 12 cm.

Et encore...

En accueillant un hérisson, vous devez vous engager à ne plus employer de pesticides ou de produits chimiques dans votre jardin. Dans le cas contraire, vous le condamnez à mort en empoisonnant sa nourriture.

La construction proposée ici est un gîte pour l’hiver trop petit pour accueillir une hérissonne au moment où elle fera ses petits. Si vous voulez offrir un abri pour jeune famille, voir La nature en famille au printemps.

Règles d'or

  • Votre gîte doit être à l’abri du vent et de la pluie, le long d’un mur ou sous des buissons.
  • N’installez pas votre abri trop près d’une route.
La nature en famille en automne

Cet article est extrait de La nature en famille en automne

Articles sur le même sujet

Réagir