Un resto pour les oiseaux

Approchez Mesdames et Messieurs les oiseaux ! Venez prendre place dans le superbe restaurant « Au bec fin » que nous avons construit avec nos petites mains ! Nous y avons soigné la décoration et avons choisi un emplacement des plus adéquats pour vos becs délicats ! S’il existait un classement de restos pour les oiseaux, c’est sûr : nous aurions récolté 5 étoiles !

Avatar de Vanessa Aleyrangues
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux : Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    Français
    • Questionner le monde

  • > Voir toutes les disciplines

  • Durée totale : 2h15

La fiche élève complète

Un resto pour les oiseaux  - Travail sur le texte qui règle les comportements – Marche à suivre et construction d’un objet technique : la mangeoire pour les oiseaux

Objectif(s) spécifiques

L’élève sera capable de lire une marche à suivre et de construire un objet technique en suivant ladite marche à suivre

La séance en bref

L’élève sera capable de lire une marche à suivre et de construire un objet technique en suivant ladite marche à suivre

Fiche élève

Activité 1 : Travail autour du texte qui règle les comportements – la marche à suivre

  • Avant de commencer le travail en français sur le texte qui règle les comportements, expliquer aux élèves que l’objectif est de construire une mangeoire pour les oiseaux.
  • Lire l’interview de Didier Gobbo pages 26 et 27.
  • Afin de vérifier la compréhension de l’article, interroger rapidement les élèves sur :
    • l’utilité des mangeoires,
    • la période d’utilisation,
    • la localisation idéale d’une mangeoire,
    • la composition de la nourriture à donner,
    • les oiseaux visibles.
  • Leur proposer de travailler sur une marche à suivre qui leur permettra de construire leur propre mangeoire en utilisant le tableau fourni.
  • Montrer aux élèves la photo de l’exemple de mangeoire. Si possible, distribuer la photo individuellement ou par groupes de 2, pour que chacun puisse imaginer les étapes de construction. Il est également possible que l’enseignant construise au préalable une mangeoire et la présente réellement comme exemple.

À partir de là, plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction du temps disponible et en fonction des capacités de vos élèves, ils pourront donc :

  • atelier 1 : remettre les phrases descriptives ET les images correspondantes dans l’ordre ;
  • atelier 2 : remettre les phrases descriptives dans l’ordre ET produire des dessins explicatifs ;
  • atelier 3 : remettre les phrases dans l’ordre en s’appuyant sur les images déjà ordonnées ;
  • atelier 4 : remettre les images dans l’ordre en s’appuyant sur les phrases déjà ordonnées ;
  • atelier 5 : produire des phrases explicatives en s’appuyant sur les images déjà ordonnées ;
  • atelier 6 : produire des dessins explicatifs en s’appuyant sur les phrases.

Suivant votre choix, vous trouverez les différents tableaux correspondants ainsi que les images et les phrases sous formes d’étiquettes à découper et à coller.

  • Une fois le travail effectué, il est intéressant de ne pas corriger l’ordre de la marche à suivre réalisée par les élèves, le mieux étant de les laisser réaliser leur mangeoire selon leur propre marche à suivre. Cette expérimentation post-travail leur permettra de valider ou d’invalider l’ordre des étapes imaginées.
  • Demander aux élèves de créer une liste de matériel indispensable à la construction en fonction des étapes de la marche à suivre. Possibilité de réaliser la liste individuellement ou sous la forme d’un brainstorming collectif.
    • Réponse attendue : une brique de lait par élève ou par binôme + peinture + pinceaux + décoration forestière + bâton de 20 cm + ficelle + poinçon + ciseaux + colle forte + équerre + feutre
Mangeoire finale

Tableaux pour réaliser la marche à suivre :

Tableau complet de correction.

Activité 2 : Construction de la mangeoire

  • Comme dit précédemment, il est préférable de permettre aux élèves de suivre leur propre marche à suivre, cela leur permettra de concrétiser le travail plus théorique réalisé en amont et de peut-être se rendre compte seuls de possibles inversions ou impossibilités.
  • Toutefois, suivant la situation, vous avez également la possibilité de vous appuyer sur la marche à suivre complète (photos et phrases explicatives).
  • L’objectif de ce travail de construction réside dans la prise d’initiatives, dans la mise en œuvre de la démarche dite d’essais-erreurs.
  • Lancer les élèves dans la construction après qu’ils aient rassemblé sur leur bureau le matériel de base. L’étape de découpe à l’aide des ciseaux peut être réalisée par un adulte.
  • Permettre aux élèves de modifier leur marche à suivre en fonction des résultats obtenus.
  • Réaliser un moment collectif en fin de construction pour que chacun puisse découvrir le travail de ses camarades et échanger oralement sur les difficultés rencontrées et les réussites ou adaptations mises en place.

Après le travail de construction, sensibiliser les élèves à certains points primordiaux concernant les mangeoires :

  • Choisir un emplacement de proximité, comme la cour d’école, pour installer la mangeoire.
  • La mangeoire doit être placée en hauteur.
  • La mangeoire doit être remplie durant les périodes de gel ou de neige principalement.
  • La mangeoire doit être remplie avec des graines non salées.
  • Le nettoyage étant difficile à mettre en place : chaque semaine, remplacer la mangeoire utilisée pour mettre une nouvelle à la place, et ainsi de suite.

Correction

  • Voir tableaux annexes.

Prolongement

  • Possibilité de continuer le travail sur les textes qui règlent les comportements en utilisant une recette de boules à graines pour oiseaux.
  • Possibilité de continuer le travail en proposant aux élèves un exercice d’observation des oiseaux qui viennent se ravitailler dans leur mangeoire.

  • Pour aller plus loin, voici une fiche pratique plus détaillée de la LPO: https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=20007

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».