Poster : le cycle de l’eau

Petite goutte d’eau ! Que fais-tu ? Reviens ! Ah, te voilà ! Je vous présente Dan Lamer, une petite goutte d’eau qui parcourt la Terre entière depuis des millions d’années. Eh oui ! Notre cher Dan voyage sans s’arrêter en formant une sorte de boucle ! C’est un voyage sans fin ! On dit que Dan Lamer participe au cycle naturel de l’eau. Quelle aventure ! Prends ton ticket pour découvrir ce voyage illimité !

© Océane Meklemberg.
Avatar de Vanessa Aleyrangues
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux : Cycle 2 - CE2
  • Domaines : Questionner le monde

  • > Voir toutes les disciplines

  • Durée totale : 3h00

La fiche élève complète

Poster : le cycle de l’eau  - Imaginer et réaliser ensemble des expériences permettant de comprendre le cycle naturel de l’eau

Objectif(s) spécifiques

L’élève sera capable de réaliser en groupe une situation concrète représentant une des étapes du cycle naturel de l’eau.

La séance en bref

L’élève sera capable de réaliser en groupe une situation concrète représentant une des étapes du cycle naturel de l’eau.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

Séance 1 de 45 minutes : Recueil des conceptions et présentation du poster

  • Avant de présenter le poster aux élèves, recueillir sur une feuille A5 les conceptions des élèves sur le cycle naturel de l’eau : choisir un point de départ (par exemple une goutte de pluie qui tombe) et demander aux élèves de noter ou de dessiner ce que devient cette goutte, ce qui lui arrive.
  • Après une remontée rapide des différentes options concernant l’avenir de cette goutte, présenter aux élèves le poster du cycle naturel de l’eau.
  • Reprendre avec eux les 6 étapes du cycle de l’eau en précisant les 3 états de l’eau (solide, liquide et gazeux).

Séance 2 de 45 minutes : Imaginer une situation concrète

  • Rappeler les éléments importants de la séance précédente.
  • Leur demander de former 6 groupes (à définir au préalable si besoin).
  • Attribuer ou laisser les groupes choisir une des 6 étapes du cycle de l’eau.
  • Demander à chaque groupe d’imaginer une situation concrète et réalisable en classe, qui permettra de rendre visible et accessible le phénomène présenté au reste de la classe.
  • Cette situation concrète devra être dessinée et décrite sur une feuille A4 avec une liste du matériel.
  • Voir si l’école peut fournir le matériel demandé ou si les élèves peuvent apporter quelques éléments.

Séance 3 de 45 minutes : Test de situations

  • Demander aux élèves de reprendre leurs dessins et explications pour produire la situation concrète imaginée. Peut-être faudra-t-il seulement ajuster la situation ou au contraire reprendre depuis le début. Il est important que la situation présentée image au plus près l’étape du cycle naturel de l’eau.
  • Préparer un panneau explicatif sur la réalité de l’eau avec les termes techniques utilisés pour nommer les étapes.

Séance 4 de 45 minutes : Présentation au reste de la classe

  • Présenter au reste de la classe la situation concrète de chaque groupe pour que chacun comprenne le processus de l’étape.

Exemples d’expériences sur le cycle de l’eau

Précipitations :

Remplir d’eau chaude un récipient assez large et assez haut, de type casserole. Placer au centre de la casserole un pot en verre vide. Recouvrir la casserole d’un film plastique et placer quelques glaçons sur le film plastique. La condensation va retomber dans le pot en verre sous la forme de gouttes de pluie.

Solidification :

Placer un petit peu d’eau dans un sachet plastique et placer le tout au congélateur ou au freezer pour obtenir de la glace.

Ruissellement :

Dans un cube en verre ou en plastique transparent, placer de la terre, du gravier, des feuilles mortes, etc. en formant une pente. Placer au sommet de la pente plusieurs glaçons. Mettre le tout à proximité d’une source de chaleur. Observer le glaçon fondre et l’eau ruisseler sur la pente.

Infiltration :

Couper une grande bouteille en deux, enlever le bouchon puis retourner le haut pour l’enfoncer dans le bas de la bouteille.

Placer dans la partie supérieure de la terre avec du sable et/ou des graviers.

Verser de l’eau dans la partie supérieure. Observer l’infiltration de l’eau dans le mélange de terre et l’apparition de l’eau dans la partie inférieure de la bouteille.

Évaporation :

Placer de l’eau dans une grande plaque ou assiette. Marquer avec un feutre la hauteur de l’eau. Placer le récipient au soleil et vérifier régulièrement que le niveau de l’eau baisse.

Si besoin que ce soit plus rapide, placer de l’eau dans une bouilloire et mettre un scotch à l’extérieur de la bouilloire sur le niveau d’eau. Puis mettre en route la bouilloire en gardant le couvercle ouvert. Observer de loin la vapeur d’eau qui s’élève de la bouilloire. Attention à ne pas mettre son visage dans la vapeur d’eau. Au bout de 10 minutes, stopper la bouilloire et contrôler le niveau de l’eau. Il est plus bas qu’au départ.

Condensation :

Remplir d’eau chaude un récipient assez large. Placer 10 cm au-dessus du récipient une plaque de verre. Observer sur la plaque de verre l’apparition d’une couche de buée (donc de l’eau) venant de l’évaporation de l’eau chaude.

Correction

Pas de correction

Prolongement

  • Travailler sur les conséquences de la pollution de l’eau sur l’environnement. Et proposer des expériences aux enfants pour connaître la qualité de l’eau : capturer les insectes d’une rivière ou d’un lac, les observer, les identifier et découvrir ainsi si le milieu est pollué ou non avec le Miniguide n° 15 « Tester la qualité de l’eau » : https://boutique.salamandre.org/miniguide-15-tester-la-qualite-de-l-eau.pdt-334/
  • Travailler sur le traitement de l’eau et visiter une station d’épuration. Travailler aussi à partir d’une ressource plus détaillée pour filtrer de l’eau : https://m.simplyscience.ch/enfants-experimente-air-terre-eau/articles/laver-de-l-eau.html?_locale=fr
  • Proposer des sorties sur sites naturels, si possible, pour observer les états de l’eau ou des visites d’entreprises en lien avec « l’eau ». L’entreprise et l’eau, vers une gestion responsable.
    Proposer une réflexion sur les conséquences du réchauffement climatique, en particulier (fonte des glaciers, par exemple).

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».