Les mues des libellules en question

Zoé Blanchet, naturaliste, partage son expérience sur les mues des libellules. Les élèves devront faire des recherches sur les libellules pour compléter une fiche d’identité. Ils découvriront ensuite les animaux qui muent. Ils rédigeront une fiche métier sur les naturalistes et exploiteront les données numériques de ce natur’action pour résoudre des petits problèmes sur les quatre opérations.

© mirkograul - Fotolia
Avatar de Ghislaine Deborde
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
  • Domaines :
    Sciences et technologie
    • Français
    • Mathématiques

  • > Voir toutes les disciplines

  • Durée totale : 2h45

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Magazine
La libellule  - Fiche d’identité de la libellule

Objectif(s) spécifiques

  • Connaitre les caractéristiques d’une libellule.

La séquence en bref

  • Connaitre les caractéristiques d’une libellule.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Demander aux élèves de lire l’interview de Zoé Blanchet de la double page 26 et 27.
  • Leur demander ensuite de dire ce que l’on apprend sur les libellules. Noter au tableau les propositions. Réponses : La libellule se métamorphose, passe de la larve à l’adulte par une mue appelée exuvie. Son lieu de vie est au bord de la rivière. Les larves sortent de l’eau et la métamorphose se fait sur une tige de plante comme le roseau ou sur les rochers.
  • Leur montrer les deux vidéos suivantes qui complètent les informations données dans le natur’action.
  • Leur proposer de compléter ensemble la fiche d’identité de la libellule à partir de ce natur’action et d’autres ressources puisqu’il manque certaines données.
  • Projeter au tableau la fiche d’identité vierge ou la recopier au tableau telle qu’elle est sur la fiche “La libellule”.
  • Faire le point sur les informations manquantes et proposer aux élèves de faire des recherches par deux sur ordinateur ou tablette, ou bien distribuer la photocopie des paragraphes intéressants qui donnent des précisions sur Vikidia et Wikipédia.
  • Compléter les données manquantes au TBI ou sur la fiche du tableau (voir les réponses dans la correction).
  • Distribuer la fiche “La libellule” à compléter individuellement à partir des données écrites ou projetées au tableau.

Correction

  • Réponses attendues à partir du natur’action et des deux vidéos :
    • Nom : libellule (mâle & femelles)
      • Petits : larves de libellule
    • Habitat : mares, rivières, étang (lieu humide)
    • Description : corps allongé, 4 ailes indépendantes, 6 pattes, gros yeux
    • Régime alimentaire : carnivore mange des moucherons, larves de moustiques
    • Particularités : différentes espèces (demoiselle, anax empereur) , formes et couleurs différentes, larves aquatiques, métamorphose avec une mue ou exuvie ou peau larvaire, vol à reculons, le mâle saisit le cou de la femelle et la femelle pose le bout de son abdomen sur l’abdomen du mâle
  • Données manquantes à partir de Vikidia :
    • Classification
      • classe : insectes
      • famille : remplacé par ordre : odonata ou odonates
    • Description : petite tête, yeux similaires à ceux des mouches, quatre grandes ailes membraneuses qui peuvent bouger de manière indépendante,
      • longueur → 3 à 10 cm
    • Reproduction : nombre d’œufs : nombreux, durée de vie : larve de 1 à 3 ans, adulte quelques semaines à quelques mois
    • Régime alimentaire : prédateurs carnivores d’insectes autant pour la larve que l’adulte, la larve mange les têtards de crapauds et des grenouilles.
    • Particularités : vitesse atteignant 90 km/h, vraies libellules/agrions/aeschnes/demoiselles, fossiles, premiers animaux vivant sur la terre ferme.

Prolongement

  • Proposer d’expliquer l’utilité de la libellule dans la nature à partir de cette question/réponse.
  • Attention différences ! Regarder ces deux “Ceci n’est pas “ sur les différences entre la libellule et la demoiselle ou le fourmilion. A savoir que les demoiselles (=zygoptères) font partie du groupe des libellules au sens large (=odonates) avec leurs cousines les vraies libellules (=anisoptères).
  • Proposer d’apprendre à dessiner une libellule.
Muer  - Points à relier entre la mue et l’animal.

Objectif(s) spécifiques

  • Connaitre le développement de certains animaux par une mue.

La séquence en bref

  • Connaitre le développement de certains animaux par une mue.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves un brainstorming ou remue-méninges sur les animaux qui muent et les différentes mues. Noter les propositions au tableau en deux colonnes : animaux, mue.
  • Certaines espèces d’animaux possèdent un exosquelette c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de squelette interne mais à l’extérieur comme une carapace. Il ne grandit pas avec l’animal et devient très vite trop petit. L’animal doit changer alors de peau, on appelle ce phénomène la mue. C’est le cas des insectes, des crabes, des araignées et des reptiles. D’autres animaux changent de pelage et de plumage avec le changement des saisons. On parle aussi de mue.
  • Proposer de faire des recherches sur les différentes mues des animaux par petit groupe avec des tablettes.
    • Pour un insecte, la mue se produit à plusieurs reprises au cours de la croissance de l'animal et parfois chaque mue est différente. Proposer de visionner les différentes mues de la coccinelle par exemple.
  • La famille des reptiles comme les lézards, serpents, tortues, crocodiles muent plusieurs fois pour continuer à grandir. Ils grandissent ainsi toute leur vie.
  • Certains mammifères muent comme le cerf qui perd ses bois. Ils perdent une partie de leur corps. Certains oiseaux perdent et changent de couleur de plumes. Certains mammifères changent aussi leur pelage.
  • Proposer de faire une remontée collective et valider les bonnes propositions du brainstorming et rayer les fausses idées.
  • Distribuer la fiche “Muer” à faire individuellement.

Correction

Chargement...

Prolongement

  • Proposer de discuter sur la mue des garçons à l’adolescence en corrélation avec la puberté et des filles aussi mais de manière moins impressionnante !
  • Proposer de faire un travail plus approfondi sur la croissance de la coccinelle de l’oeuf à l’adulte avec la fiche pédagogique “Coccinelle, demoiselle bien au chaud”.
Profession naturaliste  - Fiche métier naturaliste

Objectif(s) spécifiques

  • Connaitre le métier de naturaliste

La séquence en bref

  • Connaitre le métier de naturaliste

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Distribuer la fiche “Profession naturaliste” à chaque élève.
  • Proposer de remplir ensemble la fiche métier de naturaliste à partir de leur connaissances et de leurs recherches.
  • Pour commencer, proposer de lire Les coulisses de la rédac’ de la Petite Salamandre n°18 sur la conseillère naturaliste extra de la Salamandre, Sofia Matos.
  • Ensuite partager la classe en 5 groupes. Chaque groupe choisit une rubrique de la fiche métier : compétences, formations, employeurs, missions, évolutions possibles.
  • Dans un premier temps, chaque groupe essaie de réfléchir à partir de leurs connaissances.
  • Dans un deuxième temps, proposer de faire des recherches sur internet sur leur rubrique. Possibilité de distribuer la photocopie du document sur l’expert naturaliste ou sur le chargé(e) d’études naturalistes. Pour les enseignants Suisses, vous pouvez vous référer à orientation.ch et chercher biologiste.
  • Au final, faire une remontée collective des recherches et compléter la fiche. Chaque élève complète sa fiche.
  • Comparer avec la fiche métier de Zoé Blanchet dans la colonne de gauche page 26.

Correction

  • Titre : Naturaliste, expert(e) naturaliste
  • Compétences :
    • Connaissances en droit de l’environnement
    • Connaissances en botanique, entomologie, éthologie, ornithologie, écologie, agronomie
    • Aisance relationnelle - Bonne condition physique
    • Sens de l’organisation et rigueur
    • Force de conviction
  • Formations :
    • Bachelor (bac+3) en gestion et valorisation naturaliste
    • Master en écologie, sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’environnement ou en master agronome avec une spécialisation en environnement proposés par les d’écoles d’ingénieurs.
    • Formation aux premiers secours souvent exigée.
  • Employeurs :
    • Collectivités territoriales
    • Bureaux d’études
    • Associations
    • Fédérations de chasse ou de pêche
    • Fonction publique sur concours
  • Missions :
    • L’expert naturaliste étudie et inventorie la faune et la flore, évalue l’intérêt patrimonial en vue de définir des mesures de gestion, de protection et de valorisation d’une espèce végétale ou animale spécifique.
    • Son objectif : maintenir une diversité biologique satisfaisante. Une fois les mesures mises en place, il en assure le suivi.
  • Évolutions possibles :
    • Poste de directeur d’études
    • Poste de directeur de l’environnement ou de responsable environnement.
    • Autre voie possible : devenir consultant indépendant ou diriger un bureau d’études spécialisé.

Prolongement

Problèmes au fil de l’eau  - Résolution de problèmes

Objectif(s) spécifiques

  • Résoudre des problèmes utilisant les quatre opérations

La séquence en bref

  • Résoudre des problèmes utilisant les quatre opérations

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de travailler sur les problèmes portant sur les 4 opérations avec les données numériques du natur’action.
  • Distribuer la photocopie des pages 26 et 27 par groupe de 2. Demander aux élèves de lire l’article silencieusement en surlignant les données numéraires puis de poser la feuille face cachée sur leur bureau.
  • Leur demander de répondre, de mémoire, à ces quelques questions concernant les données numéraires (s’ils n’ont pas retenu les informations, ils peuvent les retrouver rapidement dans le document) :
    • À quoi correspond 3 km ? (un tronçon de la meuse)
    • Quel âge a Zoé ? (23 ans)
    • À quoi correspond le nombre 1504 ? (C’est le nombre de mues récupérées pendant le week-end)
    • Combien de personnes peut accueillir une embarcation ? (2 par canoë)
    • Combien de zones vont-ils explorer ? (9)
    • Combien d’espèces de libellules Zoé a-t-elle identifiées ? (38)
  • Distribuer la fiche “Problème au fil de l’eau“ à faire individuellement.

Correction

  1. Il faut 36 personnes pour explorer les 9 tronçons. 4 x 9 = 36. Il faut prendre 18 canoës puisqu’il y a 2 personnes par canoë. 36 : 2 = 18, ou 2 bateaux par tronçons: 2 x 9 = 18.
  2. La Meuse peut être partagée en 308 tronçons. 924 : 3 = 308
  3. Le dernier weekend de juin, ils ont récupéré 1493 mues. 1504 + 957 + 138 = 2599 et 4092 - 2599 = 1493

Prolongement

  • Proposer de rechercher des lieux autour de l’école pour rechercher des mues.
  • Proposer d’apporter des mues d’autres animaux comme les mues de serpents.

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séance complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séquence (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre