Le castor et l’injustice

Au fil de cette histoire “C’est pas ma faute”, les élèves découvriront la vie des castors au bord de la rivière. Ils identifieront les personnages et approfondiront la trame de ce récit. Vos élèves ont sûrement vécu une situation comme celle de Quenotte le petit castor. Ils pourront la raconter, s’ils le souhaitent, en se rassemblant pour un débat philosophique consacré à l’injustice.

© Julie Colombet
Avatar de Ghislaine Deborde
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
  • Domaines :
    Explorer le monde
    • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
    • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques

  • > Voir toutes les disciplines

  • Lieu : En classe

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Magazine
La Petite Salamandre 22 : Coucou hibou ! n°22 Février - Mars 2019
Pages 26-29
Les personnages de l’histoire

Fiche élève

Objectif spécifique

  • Identifier les personnages de l’histoire.

Déroulement de l’activité

  • Important : les activités proposées dans cette fiche pédagogique sont liées entre elles et doivent être faites dans l’ordre.
  • Proposer aux élèves de travailler sur l’histoire du magazine Petite Salamandre 22 intitulée “C’est pas ma faute !“.
  • Leur montrer uniquement le titre et la bulle du petit castor. Que signifient ce titre et cette illustration ? Relever les propositions faites par les élèves.
    • Réponses possibles : C’est le castor qui parle, il a l’air triste. Il a dû faire une bêtise ou pas. Il se défend en disant : “C’est pas ma faute !”.
  • Leur montrer ensuite les illustrations dans l’ordre et leur demander de formuler une histoire avec leurs propres mots. Noter leurs propositions sur une grande affiche par une dictée à l’adulte. Leur dire ensuite que l’histoire sera lue dans une prochaine activité et que l’on pourra comparer les deux histoires.
  • Leur demander de se rappeler des animaux présents dans cette histoire et de les énoncer. (Réponses attendues : castors, héron, ragondin). Noter les noms des animaux en majuscules d’imprimerie au tableau. Faire associer le nom et l’image de l’animal, en montrant l’animal dans le magazine. Leur demander d’expliciter leur choix ( Ex. : le castor a une queue plate, le héron est un oiseau aux longues pâtes, le ragondin ressemble au castor mais a une queue longue et ronde).
  • Distribuer la fiche “Les personnages de l’histoire” à faire individuellement. Leur expliquer la consigne et la faire reformuler par un élève si nécessaire.

Correction

  • Petit castor,
  • parents castor,
  • héron,
  • ragondin

Prolongement

L’histoire en images

Fiche élève

Objectif spécifique

  • Associer un ensemble d’images séquentielles à un récit.

Déroulement de l’activité

  • Important : les activités proposées dans cette fiche pédagogique sont liées entre elles et doivent être faites dans l’ordre.
  • Lire aux élèves l’histoire entière de la page 26 à 29 et leur proposer de répondre à des questions au fur et à mesure de la lecture pour analyser la structure de l’histoire.
  • Leur poser les questions suivantes à l’oral :
    • On fait connaissance avec le héros principal et on décrit la situation initiale du récit, après la lecture de la page 26 :
      • Qui est le héros de l’histoire ? C’est Quenotte le petit castor.
      • Où vit-il ? Au bord de la rivière avec ses parents.
      • Que se passe-t-il au début de l’histoire ? Quenotte s’amuse au bord de la rivière et dérange Gaston le vieux héron.
    • On décrit ensuite le déroulement de l’histoire avec les problèmes ou les péripéties que peut vivre le héros et on découvre les personnages secondaires, à partir de la lecture de la page 27 et 28 jusqu’à “colère” :
      • Que se passe-t-il ensuite ? Le potager de l’humain a été saccagé et Gaston affirme que c’est Quenotte. Quenotte proteste et dit : “C’est pas ma faute !”.
      • Que lui arrive-t-il ? Quenotte est puni pour avoir saccagé la berge et doit travailler au barrage de la famille.
    • On découvre comment l’histoire se termine avec la lecture de la fin de la page 28 et de la page 29 :
      • Comment se termine l’histoire ? Quelques jours plus tard, tout le monde découvre le vrai coupable, c’est Moka le ragondin. La maman de Quenotte demande pardon à Quenotte de l’avoir accusé à tort.
      • Que devient Quenotte ? Il comprend que Gaston ne voit pas très bien et décide de l’aider dans sa recherche de poissons.
  • Leur distribuer la fiche “L’histoire en images” à faire individuellement comme exercice d’application. Pour les MS/1P, proposer seulement 3 images à remettre dans l’ordre.

Correction

© Julie Colombet

Prolongement

  • Proposer de lire ou d’exploiter d’autres histoires “C’est pas ma faute” comme celle de Christian Voltz (c’est l’illustrateur des défis de la Salamandre Junior), ou celle de Hiroki Yoshitake.
  • Proposer de lire d’autres histoires sur le castor comme Victor le castor de Antoon Krings, Un castor très occupé de Nicholas Oldland, Le secret du castor de Richard Scarry, Petit castor et l’écho de Sarah Fox-Davies et toutes les histoires racontées par le Père Castor !
Le castor

Fiche élève

Objectif spécifique

  • Connaître les caractéristiques du castor.

Déroulement de l’activité

  • Important : les activités proposées dans cette fiche pédagogique sont liées entre elles et doivent être faites dans l’ordre.
  • Demander aux élèves de se souvenir de l’histoire et de la dire avec ses propres mots. S’il y a des oublis, proposer de la relire.
  • Leur demander quel est l’animal principal de l’histoire. Réponse : le castor.
  • Leur proposer de dire oralement ce qu’ils savent sur le castor. Noter sur une feuille les informations proposées.
  • Vérifier les informations et enrichir leurs connaissances en proposant de visionner :
    • la minute nature n°1 sur le castor :
  • un documentaire sur la castor et la construction de barrages :
  • Leur demander de dire ce qu’ils ont appris sur le castor. Demander des précisions sur les caractéristiques corporelles du castor : queue plate, quatre grandes dents (incisives), deux en haut et deux en bas, pattes arrières palmées, corps marron clair, petites oreilles. Compléter les informations déjà données précédemment et afficher la feuille à côté du mot castor écrit en majuscules d’imprimerie.
  • Leur proposer de jouer à un petit quiz :
  • Leur proposer de réaliser individuellement la fiche “Le castor” comme exercice d’application.

Correction

  • Corps, patte arrière, patte avant, dents, queue

Prolongement

  • Proposer de faire des approfondissements sur le ragondin et de rechercher ensemble les différences avec le castor. Montrer les deux images du face-à-face de la Salamandre Junior n°108.
  • Proposer d’apprendre à dessiner un castor avec Didou :
C’est pas juste !

Fiche élève

Objectif spécifique

  • Raconter une histoire vécue liée à l’injustice.

Déroulement de l’activité

  • Important : les activités proposées dans cette fiche pédagogique sont liées entre elles et doivent être faites dans l’ordre.
  • Proposer aux élèves de se rappeler du dénouement de l’histoire de Quenotte.
  • Leur demander ce qui est arrivé à Quenotte après la découverte du potager saccagé. Réponse attendue : il a été puni injustement par ses parents car ils pensaient que c’était lui. Il a pourtant dit que ce n'était pas sa faute. Il était en colère contre ses parents et le héron.
  • Proposer ensuite aux élèves d’engager une réflexion sur le thème “de ce qui est injuste parfois”. Leur demander de raconter une histoire où ils ont été punis à la place de quelqu’un d’autre. Leur demander de préciser comment s’est terminée leur histoire : ont-ils été reconnu innocents ? Ont-ils pardonné comme Quenotte ?
  • Mettre en condition les élèves pour favoriser un atelier à visée philosophique : former un cercle, poser une bougie en son centre, allumer cette bougie, utiliser un bâton de parole pour distribuer la parole. Tout le monde peut participer (même le ou les adultes), l’élève qui ne veut pas participer dit simplement son prénom lorsqu’il a le bâton de parole. Laisser un temps de réflexion avant de commencer à discuter.
  • Distribuer la fiche “C’est pas juste ! ” à faire individuellement, pour les élèves qui le veulent. Possibilité de proposer de ne faire que le dessin. Noter en quelques phrases la situation d’injustice racontée par l’élève.

Prolongement

  • Proposer de prolonger le travail sur le pardon en listant les situations où les élèves ont pardonné à quelqu’un. Les faire réfléchir sur les difficultés parfois à pardonner à quelqu’un et sur les sentiments associés au pardon comme la satisfaction, le soulagement, la joie de retrouver un ami…

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre