La vie dans la fourmilière

Quel animal fabuleux est proposé dans ce dossier de la Petite Salamandre ! Les fourmis, insectes vivant dans une fourmilière, ont un rôle bien précis où chacune participe à la survie de la colonie. À partir de l’observation d’une fourmilière en classe, les élèves vont pouvoir découvrir et vérifier le régime alimentaire des fourmis. Ils découvriront aussi la relation qui lie les pucerons et les fourmis.

© Andrey Pavlov - Shutterstock 
Avatar de Ghislaine Deborde
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    Questionner le monde
    • Français

  • > Voir toutes les disciplines

  • Durée totale : 1h45

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Magazine
La Petite Salamandre 26 : Mille et une fourmis n°26 Octobre - Novembre 2019
Pages 12-19
Un exemple d’insecte  - Compléter les parties du corps de la fourmi

Objectif(s) spécifiques

  • Connaître les différentes parties de la fourmi.
  • Légender une image en utilisant le vocabulaire adéquat.

La séance en bref

  • Connaître les différentes parties de la fourmi.
  • Légender une image en utilisant le vocabulaire adéquat.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de faire un brainstorming, c’est-à-dire un remue-méninges, sur la photo qu’ils voient. Noter toutes les propositions au tableau.

  • Si le mot “insecte” est sorti lors du brainstorming, leur demander ce qu’est un insecte et pourquoi cet animal fait partie de cette famille.

  • Un insecte est un animal de petite taille qui possède un corps en 3 parties : tête, thorax, abdomen, recouvertes d’une carapace solide, et qui possède 6 pattes. Ici, leur préciser que la fourmi fait partie de la famille des formicidés.

  • Leur demander de lister oralement tous les insectes qu’ils connaissent et plus particulièrement ceux de l’ordre des hyménoptères comme la fourmi : abeilles, guêpes, bourdons, frelons…

  • Distribuer la fiche élève “Un exemple d’insecte” à faire à deux ou individuellement. Leur dire de ne pas hésiter à qualifier les parties comme la couleur, la taille ou la matière…

  • Proposer une remontée collective pour écrire au tableau toutes les propositions des parties du corps de la fourmi. Les termes de thorax, d’abdomen et de mandibules risquent de ne pas ressortir. Donner une explication aux élèves et leur proposer de les rechercher dans le dictionnaire (Larousse).
    • Thorax : partie du corps de l'insecte située entre la tête et l'abdomen et portant les appendices locomoteurs, pattes et ailes.
    • Abdomen : partie postérieure du corps des arthropodes, située en arrière des pattes marcheuses.
    • Mandibule : pièce buccale des crustacés, myriapodes et insectes, située antérieurement aux mâchoires.
  • Proposer ensuite de visionner une vidéo sur la plus grosse des fourmis au monde :
  • Reprendre les mots du brainstorming : valider les bonnes informations et rayer les informations erronées.

Correction

Chargement...

Prolongement

  • Proposer de découvrir les autres fiches pédagogiques liées aux insectes :
Du travail dans la fourmilière !  - Relier l’activité de la fourmi à son dessin

Objectif(s) spécifiques

  • Connaître le développement de la fourmi et son milieu de vie.

La séance en bref

  • Connaître le développement de la fourmi et son milieu de vie.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Visionner une vidéo sur les fourmis et la fourmilière avec un TBI ou un vidéoprojecteur et réaliser collectivement le quizz proposé par le site.
  • Demander aux élèves de lister les différents rôles des fourmis proposés par la vidéo. Réponses : les fourmis soldats, les fourmis ouvrières et la reine. Les noter au tableau.
  • Projeter les pages 16 et 17 et demander aux élèves de lire à plusieurs voix les différents paragraphes de ces deux pages. Comparer les rôles proposés dans la vidéo précédente et ceux proposés dans la revue.
    • La reine reste la reine !
    • La fourmi gardienne et la fourmi soldat ont le même rôle.
    • La fourmi ouvrière apporte à manger aux bébés, comme les fourmis nourrices.
    • La fourmi bâtisseuse n’est pas mentionnée dans la vidéo.
  • Après le visionnage de la vidéo, constituer 4 groupes (reine, gardienne, bâtisseuse, nourrices) ou 8 groupes si le nombre d’élèves est important.
  • Demander aux élèves d’utiliser les informations de la vidéo et celles de la page 16 et 17 pour faire le portrait rapide du type de fourmi qu’ils ont choisi.
  • Leur demander, toujours par groupes, de faire le compte-rendu de leurs recherches sur une feuille. Ils peuvent également dessiner le type de fourmi choisi.
  • Demander à chaque groupe de désigner son porte-parole.
  • Chaque porte-parole vient exposer les recherches de son groupe devant le groupe classe.
  • Leur proposer de visionner une vidéo sur l’évolution d’une fourmilière :
  • Distribuer la fiche activité et proposer aux élèves de la réaliser individuellement.

Correction

Chargement...

Prolongement

  • Possibilité de prolonger le travail avec la fiche pédagogique sur la fourmi proposée à partir de la Salamandre Junior n ° 116.
  • Proposer de faire des recherches sur les insectes vivant en colonie comme les abeilles et les termites et sur leur façon de construire leur habitat.
  • Proposer de réaliser la fiche pédagogique sur l’abeille :
Miam ! J’ai faim !

Objectif(s) spécifiques

  • Connaître le régime alimentaire des fourmis.

La séance en bref

  • Connaître le régime alimentaire des fourmis.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de rechercher des fourmis dans la cour, de les récupérer et de les mettre dans un vivarium ou autre contenant pouvant recevoir les fourmis. Placer de la terre ou sable pour qu’elles puissent reproduire une fourmilière. Penser à humidifier la terre des fourmis. Mettre un élève responsable de l’humidification de la terre des fourmis à l’aide d’un brumisateur.
  • Proposer de les observer chaque jour un certain temps et de leur proposer de la nourriture.
  • Faire un brainstorming, c’est-à-dire un remue-méninges, sur les aliments que l’on peut proposer aux fourmis. Noter toutes les propositions au tableau.
  • Leur distribuer la fiche “Miam ! J’ai faim !” à faire individuellement. Cet exercice est un recueil d’observations sur le régime alimentaire de la fourmi.
  • Proposer un aliment par jour d’observation et chaque élève coche sur la fiche exercice, le résultat de son observation.
  • Faire une remontée collective des observations et de leurs constatations sur les aliments mangés ou pas.
  • Utiliser les pages 18 et 19 du dossier et leur proposer de lire à plusieurs voix les paragraphes des deux pages sauf Miam ! du sucre !. Leur demander de comparer les aliments mentionnés dans le dossier et ceux qu’ils ont proposés à leurs fourmis. Faire remarquer les différences. Les fourmis ne mangent pas toutes la même chose. En déduire le régime alimentaire de la fourmi. Réponse : omnivore.
  • Noter sur la fiche “Miam ! J’ai faim !” sur la ligne en dessous du tableau : “ D’après notre expérimentation, nous pouvons dire que les fourmis sont omnivores.”

Prolongement

  • Leur proposer de visionner des films sur les fourmis comme Fourmiz, Mille et une pattes, Minuscule la vallée des fourmis perdues.
  • Leur proposer de visionner l’émission “C’est pas sorcier” sur les fourmis pour compléter leur connaissances :
Elevage de pucerons

Objectif(s) spécifiques

  • Connaître les liens de mutualisme entre les pucerons et les fourmis.

La séance en bref

  • Connaître les liens de mutualisme entre les pucerons et les fourmis.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Si vous avez fait la précédente activité sur l’observation du régime alimentaire, vous pouvez prolonger les observations en plaçant une plante qui est recouverte de quelques pucerons près de la fourmilière ou placer quelques près d’une plante ayant des pucerons.
  • Proposer aux élèves d’émettre des hypothèses sur ce qu’il risque de se passer entre les pucerons et les fourmis et les vérifier par observation.
  • Si vous n’avez pas la possibilité d’expérimenter et d’observer, proposer de visionner une vidéo sur le sujet :
  • Proposer ensuite de relever les mots importants de cette vidéo. Réponses possibles : plante, suceur, puceron, sève, miellat, sucre, fourmis, antennes, mutualisme, protection, nourriture…
  • Leur demander de faire le lien entre les plantes, les pucerons et les fourmis. Noter les propositions au tableau et rectifier si nécessaire.
  • Proposer à un élève de lire le paragraphe “Miam, du sucre !” p. 19 du dossier. Leur demander si cela résume les connaissances apprises sur les pucerons et les fourmis. Il manque le mutualisme et la protection qui est apportée aux pucerons par les fourmis.
  • Leur distribuer ensuite la fiche “Élevage de pucerons” à faire à deux ou individuellement.

Correction

Fourmi miam / © Ghislaine Deborde

Prolongement

  • Proposer d’approfondir ses connaissances avec le principal prédateur du puceron, la coccinelle :
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre