Gendarmes et compagnie !

Partez à la découverte des petites bêtes rouges et noires que les enfants voient souvent en ville ou à la campagne : les gendarmes. Les élèves apprendront à se déplacer comme les gendarmes. Ils créeront en arts visuels leur propre masque-carapace aux couleurs du gendarme. En sciences, ils rempliront leur petit cahier d’explorateur pour apprendre à mieux connaître la famille des insectes.

Avatar de Vanessa Aleyrangues
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
  • Domaines :
    Explorer le monde
    • Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
    • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques

  • > Voir toutes les disciplines

  • Durée totale : 1h45

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Fiche d’identité

Objectif(s) spécifiques

  • L’élève sera capable d’observer des gendarmes dans leur milieu naturel ou dans un élevage
  • L’élève sera capable de relever des informations suite à son observation

La séance en bref

  • L’élève sera capable d’observer des gendarmes dans leur milieu naturel ou dans un élevage
  • L’élève sera capable de relever des informations suite à son observation

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Commencer par faire émerger les représentations des élèves à propos des gendarmes par oral. Classer en deux colonnes les mots appartenant au champ lexical du gendarme/insecte et au champ lexical du gendarme/policier.
  • Partir en groupe dans la cour de récréation à la recherche de gendarmes.
  • Leur demander de bien observer l’apparence des gendarmes ainsi que leurs couleurs et les formes dessinées sur leur dos. Leur demander combien de pattes possède le gendarme et s’il a des antennes. Si possible, ils mémorisent ces informations.
  • Après cette première observation, leur demander d’observer la façon dont les gendarmes se déplacent et se regroupent.
  • Si besoin, créer un terrarium pour accueillir quelques gendarmes dans la mesure où seul l’enseignant prélève les gendarmes qui seront redéposés rapidement dans leur lieu de vie après observations. Ce terrarium devra comporter de la terre, des feuilles, un point d’eau et un fruit coupé en deux. Pour compléter le repas avec leurs aliments favoris, rajouter des fruits de tilleul ou de rose trémière, ou encore des feuilles de lierre.
  • De retour en classe, interroger les élèves sur ce qu’ils ont observé : couleurs, formes, déplacements.
  • Lire les différents paragraphes des pages 14 et 15 du dossier, notamment les paragraphes de la page 15 sur les éléments constituant la tête du gendarme.
  • Leur proposer de dessiner un gendarme tel qu’ils l’ont observé.
  • Par groupes de deux, remplir la fiche d’identité du gendarme à classer par la suite dans leur cahier d’explorateur.
  • Pour écrire le mot GENDARME en début de fiche, écrire le modèle au tableau en majuscules d’imprimerie.

Correction

Comment je me déplace ? Je marche.

Combien j’ai d’antennes ? 2.

Quelles formes sur ma carapace ? 2 ronds et 1 triangle.

Combien j’ai de pattes ? 6.

Sur le dessin, ne pas oublier 6 pattes, 2 antennes, 1 trompe (qui est appelée rostre chez les gendarmes, car la trompe concerne les papillons et les mouches).

Prolongement

  • Observer d’autres insectes dans la cour de récréation pour définir leurs caractéristiques fondamentales (6 pattes et 2 antennes).
  • Apprendre la chanson « mille milliards d’insectes » des Enfantastiques.
À vos masques, prêts, partez !  - Créer un masque-carapace

Objectif(s) spécifiques

L’élève sera capable de réaliser un masque dorsal à l’effigie des gendarmes

La séance en bref

L’élève sera capable de réaliser un masque dorsal à l’effigie des gendarmes

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves, si ce n’est pas déjà fait, d’observer les dessins sur la carapace des gendarmes. Si besoin, présenter la double-page 14-15 en couleurs.
  • Leur demander de décrire les dessins de la carapace en utilisant le vocabulaire géométrique (rond, triangle, carré, ovale). Leur faire remarquer que les dessins de la carapace peuvent faire penser à un visage. La référence aux masques africains peut émerger mais n’est pas obligatoire.
  • Leur lire les différents paragraphes de la double-page 14-15 « En uniforme », notamment ceux de la page 14 sur l’aspect de la carapace.
  • Leur proposer de créer leur propre masque dorsal ou carapace.
  • Attribuer une grande feuille A3 par élève (possibilité de faire avec des cartons de récup’) et leur demander de dessiner au crayon gris ou de papier une forme ovale la plus grande possible.
  • Demander aux élèves de découper aux ciseaux ou de poinçonner le tour de la carapace. Le faire ou leur préparer d’avance si trop long ou trop difficile pour les élèves.
  • Leur demander de peindre en rouge l’ensemble de la carapace, en rappelant les règles d’utilisation de la peinture habituellement mises en place dans la classe.
  • Avec le crayon gris ou de papier, proposer aux élèves de tracer les formes géométriques sur la peinture rouge séchée. Formes attendues : deux yeux en formes de ronds/disques, un nez en forme de triangle, une bouche en forme de fleur à quatre pétales, un demi-rond/demi-disque pour le bas du masque dorsal.
  • Peindre en noir les différentes parties de la carapace cartonnée.
  • Effectuer vous-même ou laisser l’enfant réaliser deux trous de chaque côté du masque (au milieu de chaque côté) puis relier ces trous avec du fil élastique. *

Correction

  • Pas de correction.

Prolongement

Tous en rang !  - Parcours de motricité

Objectif(s) spécifiques

L’élève sera capable de se déplacer à la manière du gendarme.

La séance en bref

L’élève sera capable de se déplacer à la manière du gendarme.

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Lire les paragraphes « En équipe ? » p. 16 et « Pause au soleil » p. 17 et « Deux par deux » p. 18.
  • Après avoir observé les gendarmes dans leur milieu naturel comme proposé dans l’activité 1, proposer aux élèves d’expérimenter le déplacement des gendarmes. Si l’activité 1 n’a pas été faite, proposer aux élèves d’aller observer les gendarmes et plus précisément leurs modes de déplacement.
  • Proposer un jeu de relais aux élèves avec deux parcours semblables côte à côte.
  • Constituer deux équipes : À la fin de chaque trajet aller, les élèves doivent faire une « pause au soleil » de 5 secondes avant de repartir.

Le premier passage se fera individuellement mais à quatre pattes. L’élève effectue le parcours aller, fait une pause au soleil puis revient sur le côté en courant pour taper dans la main de l’élève suivant. Ainsi de suite jusqu’au dernier élève. L’équipe qui remporte cette manche marque un point.

Le second passage se fera par groupes de 6/8 élèves : les élèves effectuent le même parcours tout en restant groupés ; ils doivent se tenir les bras au niveau des coudes. Après la pause au soleil, le retour se fait également en marchant rapidement. Il s’agit encore d’un relais. L’équipe qui finit en premier remporte la manche.

Le dernier passage se fait deux par deux : deux élèves se déplacent sur le parcours en se tenant dos à dos grâce à un sautoir/cerceau. De nouveau, après la pause au soleil, les élèves doivent aller taper la main du duo suivant pour faire avancer leur relais. L’équipe qui termine ses relais en premier marque un point.

Correction

  • Pas de correction.

Prolongement

  • Proposer de chercher oralement d’autres animaux qui se déplacent en grappe (essaim d’abeilles, cane avec ses canetons, bancs de poissons, etc.).
  • Proposer d’autres parcours mettant en jeu d’autres modes de déplacement : ramper comme un serpent, bondir comme un lapin, etc.

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».