Dénombrer et calculer avec les petites surprises de la nature

La Petite Salamandre invite les élèves à dénombrer, comparer et classer des collections de coquillages ou de fruits. Ils réalisent des additions simples tout en découvrant mille petites choses sur la nature en été et au début de l’automne.

© Laurence Jammes & Marc Clamens
Avatar de Dimitri
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux : Cycle 2 - CP
  • Domaines : Mathématiques

  • > Voir toutes les disciplines

  • Lieu : En classe

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Magazine
Plus, moins, autant : comparer des quantités (1)

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Rappeler aux élèves les différentes notions de plus, moins, autant. Demander à l’oral de compter combien il y a de filles, combien il y a de garçons. Y a-t-il plus de filles que de garçons ? Moins ? Autant ?
  • Distribuer la fiche activité aux élèves et demander de réaliser les exercices.
  • Corriger l’activité.

Correction

  1. Il y a moins de galets que de bogues.

  2. Il y a plus de bogues que de galets.

Prolongement

  • Cette activité peut également être réalisée en extérieur ou avec des objets récoltés à l’occasion d’une sortie : faire constituer des collections d’objets (coquillages, feuilles, galets, marrons, bogues, cailloux…) par des groupes d’élèves. Chaque groupe compte ses objets et les compare aux autres collections : combien y a-t-il d’objets ? Plus, moins, autant que dans les autres collections ?
Plus, moins, autant : comparer des quantités (2)

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Rappeler aux élèves les différentes notions de plus, moins, autant. Demander à l’oral de compter combien il y a de filles, combien il y a de garçons. Y a-t-il plus de filles que de garçons ? Moins ? Autant ?
  • Distribuer la fiche activité aux élèves et demander de réaliser les exercices.
  • Corriger l’activité.

Correction

Il y a moins de crustacés que d’autres bêtes.

Il y a autant de coquillages que de crustacés.

Il y a moins d’algues que de crustacés.

Il y a plus de coquillages que d’algues.

Prolongement

  • Cette activité peut également être réalisée en extérieur ou avec des objets récoltés à l’occasion d’une sortie : faire constituer des collections d’objets (coquillages, feuilles, galets, marrons, bogues, cailloux…) par des groupes d’élèves. Chaque groupe compte ses objets et les compare aux autres collections : combien y a-t-il d’objets ? Plus, moins, autant que dans les autres collections ?

  • Parler des crustacés, coquillages et autres petites bêtes qui vivent dans les rochers. Leur demander de trouver la différence entre un coquillage et un crustacé :

  • Le coquillage est une coquille qui est ou a été habitée par un mollusque (la moule, l'huître, le bigorneau…).

  • Le crustacé est un animal doté d’une véritable carapace et de pattes (le crabe, l'écrevisse, le homard, la crevette…).
Plus, moins, autant : comparer des quantités (3)

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Rappeler aux élèves les différentes notions de plus, moins, autant. Demander à l’oral de compter combien il y a de filles, combien il y a de garçons. Y a-t-il plus de filles que de garçons ? Moins ? Autant ?
  • Distribuer la fiche activité aux élèves et demander de réaliser les exercices.
  • Corriger l’activité.

Correction

Dessiner 11 marrons dans la cagette.

Prolongement

  • Parler de la nature à la fin de l’été et au début de l’automne : c’est le moment de ramasser les marrons, de se régaler de mûres et de framboises…
Dénombrer une collection

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Rappeler aux élèves qu’on peut utiliser les groupements par 10 pour organiser le dénombrement d’une grande collection.
  • Distribuer la fiche activité aux élèves et demander de réaliser l’exercice.
  • En profiter pour leur donner le nom des coquillages et des crustacés de l’activité : des patelles et balanes.
  • Corriger l’activité.

Correction

1ère image : il y a 14 coquillages.

2e image : il y a 17 coquillages.

3e image : il y a 12 crustacés.

L’image à entourer : la deuxième image, qui comporte une collection de 17 coquillages.

Prolongement

  • Raconter quelques anecdotes sur les patelles : rappeler qu’on les surnomme des chapeaux chinois. Les patelles ressemblent à des fossiles. Ces gastéropodes se fixent hermétiquement à la surface des rochers… avec une réserve d’eau à l’intérieur. C’est leur secret pour pouvoir continuer à respirer de longues heures à sec. Les patelles attendent le retour de l’eau et la tombée de la nuit pour se décrocher et partir en vadrouille sur les rochers. À l’aide d’une sorte de langue-râpe, ces herbivores raclent de fines couches d’algues. Une fois gavées, ou si la marée basse approche, les patelles regagnent leur emplacement d’origine. Durant des pérégrinations gigantesques à leur échelle, jusqu’à un mètre de distance, elles s’orientent avec la précision d’un GPS grâce à leur puissant odorat.
  • Raconter des anecdotes sur les balanes. Les balanes sont des crustacés qui vivent en colonies, se collant sur divers supports : rochers, coquilles de moules, coques de bateaux ou encore baleines ! Elles sont protégées par une carapace de calcaire en forme de volcan miniature qui se referme à marée basse ou en cas de danger. Elles sont munies de cils qui piègent le plancton de l’eau pour le manger, comme un filtre.
  • Raconter quelques anecdotes sur les petites et grosses bêtes du bord de mer.

Ressources

Boîte à trésors "Je découvre la mer" :

Livre coffret, jeunesse
Addition de petits nombres

Fiche élève

Matériel

  • Des seaux de plage en nombre suffisant pour que les groupes d’élèves puissent les manipuler.
  • Des coquillages en nombre suffisant pour que les groupes d’élèves puissent les manipuler.

Déroulement de l’activité

  • Répartir les élèves en groupes.
  • Distribuer à chaque groupe d’élèves un seau et des coquillages.
  • Leur demander de mettre 2 coquillages dans le seau et 3 à côté, sur la table.
  • Leur demander à l’oral comment calculer le nombre total de coquillages. Réponse attendue : l’addition.
  • Demander quels signes utiliser pour poser une addition en ligne : rappeler ce que signifient les signes + et = puis les inscrire au tableau.
  • Demander aux élèves de poser l’addition en ligne pour calculer le nombre total de coquillages : 2 + 3 = 5. L’inscrire au tableau.
  • Distribuer la fiche activité aux élèves et demander de réaliser l’exercice.
  • Corriger l’activité.

Chargement...

Représenter des nombres entiers en chiffres et en lettres

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Distribuer la fiche activité aux élèves et demander de réaliser l’exercice.
  • Corriger l’activité.

Correction

  • En rouge : 12 / Douze / 10 + 2
  • En jaune : 6 / Six / 3 + 3
  • En violet : 8 / Huit / 4 + 4

Prolongement

  • Donner quelques informations sur les fruits et légumes de saison :
    • Demander aux élèves quels sont les fruits et légumes qui poussent entre le tout début de l'été et le début de l'automne ?
    • Expliquer les raisons pour lesquelles il est préférable de manger des fruits et légumes de saison. Les fruits exotiques ont parcouru des kilomètres en bateau ou en avion pour venir jusqu’à chez nous, ce qui dépense beaucoup d’énergie et rejette du CO2. Les fruits cultivés sous serres demandent aussi beaucoup d’énergie car il faut chauffer les serres. Rien de tel que de faire une pause en hiver (en mangeant des pommes, poires, kakis et fruits séchés) pour redécouvrir ensuite avec bonheur les saveurs des fruits d’été !
    • Évoquer les fruits charnus, les fruits secs : quelles différences ? Les fruits sont constitués d’une ou de plusieurs graines accompagnées de réserves nutritives et entourées d’une enveloppe protectrice. Si cette dernière forme une coque sèche et rigide comme du bois, on parle de fruit sec (noix, amandes, noisettes, glands, fruits de l’érable…). Si l’enveloppe est charnue, souvent plus épaisse, molle et sucrée, on parle de fruit charnu (pomme, prune, groseille…). Les graines des premiers sont souvent disséminées par le vent et celles des seconds par les animaux qui raffolent du fruit et rejettent les graines plus loin.
  • Pommes, poires, pêches sont des fruits dont le nom commence par la lettre “P”. Demander aux élèves s’ils connaissent d’autres fruits et légumes qui commencent également par un “P” (poireau, poire, potiron, pamplemousse, pistache, papaye, prune, pastèque…).
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre