Loup, qui es-tu ? Travailler le vocabulaire et le lexique avec le loup

Avec "Loup y es-tu, que fais-tu ?", le loup s’invite en classe ! Les élèves explorent l’univers de cet animal, s’attardent sur le sens et la structure des mots pour découvrir à quel point ce prédateur est présent dans nos expressions et histoires.

© Nadine Haase
Avatar de Dimitri
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
  • Domaines : Français

  • > Voir toutes les disciplines

  • Lieu : En classe

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Magazine
Au loup !

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Distribuer la fiche activité aux élèves.
  • Demander à un élève de lire la consigne à voix haute.
  • Réaliser l’activité.
  • Corriger l’activité.
  • Faire réagir les élèves à l’oral : quel portrait du loup se dessine derrière ces expressions ?

Chargement...

Prolongement

  • Demander aux élèves de rechercher dans le dictionnaire ou sur Internet d’autres expressions sur le loup et expliquer leur signification (“Faire entrer le loup dans la bergerie”, “L’homme est un loup pour l’homme”, “Entre chien et loup”…).
  • Proposer aux élèves d’illustrer une expression de leur choix.
  • Demander quelles sont les chansons / musiques qui parlent du loup : “Promenons-nous dans les bois”, “Le loup, le renard et la belette”, “Pierre et le loup”…
Jouer avec les mots : sens propre et sens figuré - 1

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Rappeler aux élèves qu’un mot peut être utilisé au sens propre ou au sens figuré.
  • Distribuer aux élèves le dossier Loup y es-tu, que fais-tu ? pages 10 à 19 de La Salamandre Junior 109.
  • Distribuer aux élèves la fiche activité. Leur demander de repérer dans l’article les phrases citées dans cet exercice.
  • Rappeler que le contexte permet de déduire si le mot est employé au sens propre ou au sens figuré.
  • Réaliser l’exercice.
  • Le corriger.

Chargement...

Jouer avec les mots : sens propre et sens figuré - 2

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Après avoir réalisé le premier exercice "Jouer avec les mots : sens propre et sens figuré", demander aux élèves de réaliser cette deuxième partie de l'exercice.
  • Le corriger.

Prolongement

  • Évoquer l’histoire / origine des expressions citées.
  • Proposer aux élèves d’illustrer les expressions au sens propre et au sens figuré : cela donne des illustrations humoristiques…
  • Demander aux élèves de trouver d’autres expressions utilisant le sens figuré.
Découvrir le champ lexical du loup

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Lire avec les élèves (lecture silencieuse ou à l’oral) le dossier Loup y es-tu, que fais-tu ? pages 10-19 de La Salamandre Junior 109.
  • Distribuer aux élèves la fiche activité.
  • Rappeler ce que sont les mots dérivés.
  • Réaliser l’exercice et le corriger.

Correction

Chargement...

Correction mots dérivés :

LOUVETEAU
LOUVARD
LOUVE

Prolongement

  • Citer les histoires qui parlent du loup (contes, fables, chansons, documentaires, romans…) et étudier le vocabulaire utilisé pour parler du loup (est-il différent selon les genres littéraires ?).
  • Proposer un débat : quelle place le loup occupe-t-il dans nos histoires et chansons : fait-il peur ? Si oui, pourquoi ? En réalité, est-il vraiment méchant ?
  • En savoir plus sur le loup.

Ressources

Loup par-ci, loup par-là !

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Rappeler aux élèves qu’un mot a souvent plusieurs sens. On dit alors qu'il est polysémique, et que l'ensemble des sens d'un mot forme son champ sémantique.
  • Distribuer aux élèves la fiche activité.
  • Réaliser l’exercice et le corriger.

Chargement...

Prolongement

  • Parler des homonymes du loup : loue, louent, loues, qui sont des formes conjuguées du verbe louer ; Lou, prénom féminin.
  • Évoquer le fait que certaines parties du corps du loup ont également d’autres sens, par exemple une tête de loup (grand manche de bois terminé par un balai rond, qui sert à nettoyer les plafonds) ou dent de loup (gros clou avec lequel on fixe les poteaux d'une cloison), gueule de loup (plante), etc.
  • Parler des végétaux dont le nom ou surnom fait référence au loup :
    • Aconit tue-loup (plante hautement toxique qu’on aurait utilisée autrefois pour empoisonner les renards ou les loups)
    • Oreille de loup (ce surnom de la molène thapsus vient certainement de ses grandes feuilles, larges et pointues recouvertes d’un duvet de poils argentés)
    • Patte-de-loup (la lycope d'Europe doit probablement son surnom à ses feuilles dentées, un peu à la manière d’une patte griffue de loup)
    • Pied-de-loup (l’alchémille commune qui a des feuilles également dentées comme une patte griffue de loup)
    • Patte de loup (variété ancienne de pommes dont le nom vient des marques en cicatrices apparaissant parfois tout autour du fruit comme si un loup l'avait griffée)
    • Gueule de loup (muflier à grandes fleurs : ces fleurs ont une forme très particulière. L’arrangement des pétales fait penser à une gueule de loup qui s’ouvre si on la pince par les côtés. Les bourdons parviennent à l’ouvrir pour accéder au nectar et au pollen en se posant sur les pétales inférieurs qui s’abaissent sous leur poids)
  • Demander aux élèves de citer d’autres noms d’animaux qui ont plusieurs sens : par exemple kiwi (fruit, animal), araignée (pièce de bœuf, ustensile de cuisine), canard (animal, journal), taupe (animal, espion), blaireau (animal et brosse de poils fins utilisée pour savonner la barbe)…
Interview le loup !

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Montrer aux élèves des exemples d’interviews dans des journaux, à la radio, ou en vidéo.

    • Quelques exemples d’interviews ayant pour thème le loup :

Déroulement de l'activité (suite)

  • Demander à l’oral aux élèves ce qu’est une interview, quelles sont ses caractéristiques… Réponses attendues : un entretien avec une personne qui permet de recueillir des informations. Elle comporte un titre, un chapeau (ou "chapô") et un échange de questions-réponses entre deux personnes : l’interviewer et l’interviewé.
  • Rappeler qu’il existe deux types de questions : les questions ouvertes et les questions fermées. Proposer des outils d'aide à l'élaboration de questions (liste des mots : comment, pourquoi, en quoi…), des modèles de questions collectées dans la classe, à travers des lectures par exemple.
  • Répartir les élèves par groupe de deux. Dans chaque groupe, il y aura un interviewer et un interviewé. Répartir les rôles.
  • Expliquer aux élèves qu’une interview se prépare toujours. Les élèves doivent lire l’article Loup y es-tu, que fais-tu ? et faire des recherches sur le loup :
    • L’interviewé sera le loup. À lui de choisir quelle caractéristique du loup il souhaite mettre en avant (le loup qui fait peur, le loup nourricier, le loup pas si futé, le loup drôle…).
    • L’interviewer se documente pour imaginer 4 à 5 questions qu’il va poser au loup. Que souhaite-t-il faire dire au loup ? Il les note par écrit.
  • Chaque groupe réalise l’interview : l’interviewer pose ses questions par oral au “loup” interviewé, et prend en notes les réponses.
  • Chaque groupe réalise ensuite un article écrit à partir de l’interview ; les élèves doivent :
    • choisir un titre ;
    • rédiger 2 lignes d’introduction (“chapeau”) ;
    • retranscrire l’interview par écrit en veillant aux signes de ponctuation utilisés.
  • Mettre en commun les interviews.
  • Débattre sur les différentes interviews réalisées : quelles sont les questions communes ? Quels portraits du loup ressortent de ces interviews ?

Prolongement

  • Les élèves peuvent réaliser des photos ou dessins pour illustrer l’interview.
  • L’interview peut être enregistrée et filmée.
  • Intervertir les rôles dans le groupe : l’interviewé devient interviewer et vice versa.
  • Partir interviewer d’autres classes ou d’autres personnes (auteurs, illustrateurs, naturalistes…) : préparer l’interview en groupe.
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre