Suivre la migration des cigognes

Avec le dossier de La Salamandre Junior, ''Cigogne, le grand voyage'', les élèves suivent un animal étonnant, au fil de sa migration. Tout en découvrant les caractéristiques de cet oiseau, ils étudient des paysages très différents et s’interrogent sur les répercussions des activités humaines sur leur environnement.

© anyaivanova - istock.com
Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Domaines :
    Sciences et technologie
    • Histoire et géographie
    • Français

  • > Voir toutes les disciplines

  • Lieu : En classe

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Suis le voyage de la cigogne sur une carte !

Fiche élève

Chargement...

Déroulement de l’activité

  • Demander aux élèves s’ils reconnaissent des pays représentés sur la carte : situez sur la carte le pays dans lequel vous vivez… Quels sont les noms des pays limitrophes ? Quel est le nom du continent ?
  • Distribuer la fiche activité et leur demander de réaliser l’exercice. Ils peuvent pour cela s’aider d’un planisphère ou d’un globe terrestre.

Prolongement

  • Évoquer le baguage des cigogneaux fait par les ornithologues et le dispositif satellitaire qui permet de les suivre tout au long de leur parcours migratoire.
  • Parler de la répartition des cigognes en Suisse.

Ressources

Des paysages très différents

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Demander aux élèves de lire à plusieurs voix, en collectif, les récits du voyage de la cigogne correspondant aux dates suivantes : 8 août (+ illustration avec panneau “c’est ma ville”), 9 août, 20 août, 21 août, 24 août, 10 septembre. Demander aux élèves de prêter attention aux paysages qu’elle traverse et de les noter sur la fiche activité.
  • Réaliser la première partie de l'exercice : Identifier les paysages.
  • Corriger cet exercice. Pour chaque paysage, demander aux élèves de décrire celui-ci et l'écrire au tableau ou sur TBI. Les regrouper par catégorie (relief, végétation, constructions humaines, présence d’eau) sans les nommer.
  • À partir des descriptions proposées par les élèves que l’enseignant a disposé sur le tableau par groupe, en déduire ce qu’il faut prendre en compte pour décrire les paysages (donner un nom au groupe formé par l’enseignant : le relief, la végétation, les constructions humaines et la présence d’eau). Faire remarquer que les paysages sont variés à la surface de la Terre.
  • Puis réaliser la deuxième partie de l'exercice : Classer des paysages selon leur nature.
  • Corriger cet exercice et évoquer les dangers et difficultés rencontrés par la cigogne lors de la traversée de certains paysages (routes, autoroutes, lignes de haute tension, mer…).

Correction

1) Identifier des paysages :

Paysages non cités par la cigogne dans son récit de voyage : PLAGE - PLATEAU - PRAIRIE - PLAINE - PONT- VALLÉE - OCÉAN - RUISSEAU - ÉTANG - FLEUVE

2) Classer des paysages selon leur nature :

  • Éléments du relief : colline, col, montagne, dune
  • Type de végétation : forêt
  • Présence d’eau : rivière, mer
  • Manifestation de l’activité humaine : ville, ligne électrique

Prolongement

  • En savoir plus sur leur migration : "Chaque année, des milliers de cigognes migrent par la vallée du Doubs".

Ressources

Menu varié !

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Distribuer la fiche activité et demander aux élèves de retrouver, dans la grille, les animaux et insectes mangés par la cigogne.

  • Leur demander de retrouver dans l’article les photos et dessins des petites bêtes présentées, comme le notonecte.

  • Leur demander de dire le mot mystère ainsi que le mot caché qu’ils ont retrouvés dans la grille.

  • Évoquer le régime alimentaire de la cigogne.

  • La cigogne est carnivore mais son menu est très varié :

    • Insectes (sauterelles, scarabées, libellules)
    • Amphibiens : crapauds, grenouilles
    • Reptiles : lézards, serpents
    • Mollusques : limaces, escargots vers de terre
    • Crustacés : écrevisses
    • Petits mammifères : mulots, campagnols

Chargement...

Prolongement

  • Donner des informations sur la manière dont la cigogne trouve et attrape ses proies :

    • La cigogne est opportuniste, car elle arrive à profiter des situations qui s’offrent à elle : elle suit les tracteurs parce que le labour fait remonter toutes sortes de bestioles du sol. Ou encore dans les savanes, elle capture les animaux qui fuient les feux de brousse.

    • Techniques de chasse : elle chasse grâce à son long bec. Comme une pincette, il attrape les petites proies. Comme un poignard, il tue les plus grosses.
Menu varié ! (suite)

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Sur la même fiche activité, demander aux élèves de réaliser la suite de l'exercice : retrouver dans la grille le mot caché et le mot mystère.

Correction

Mot caché : CARNIVORE (A4-I4)

Mot mystère : ALIMENTATION

Des cigognes et des hommes

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Répartir les élèves en groupes.
  • Demander à chaque groupe de lire le récit de voyage de la cigogne correspondant aux dates suivantes :
    20 août, 14 novembre, 25 février et 7 mars.
  • Leur demander de relever dans le récit de la cigogne les activités humaines qui se répercutent sur la migration des cigognes.
  • Donner les réponses à l’oral et les noter au tableau ou sur le TBI.

Réponses attendues : 20 août : lignes à haute tension non enterrées ;
14 novembre : réchauffement climatique ;
25 février : décharge à ciel ouvert ;
7 mars : plateforme aménagée pour la nidation (ce dernier point peut être difficile à identifier par les élèves, le leur suggérer s’ils ne parviennent pas à l’identifier par eux-mêmes).

  • Demander ensuite aux élèves de réfléchir en groupe aux deux questions suivantes :

    • Comment les activités humaines citées précédemment se répercutent-elles sur la migration des cigognes ?
    • Quelles actions l’homme peut-il entreprendre pour améliorer les conditions de migration des cigognes et favoriser leur place dans les villes ?
  • Distribuer la fiche activité et leur demander d'y noter le fruit de leur réflexion en le complétant par des recherches sur Internet.

  • Chaque groupe restitue à l’oral au reste de la classe les comptes-rendus de ses recherches.

  • Compléter éventuellement les comptes-rendus en abordant les points suivants :

    • Réchauffement climatique : la cigogne risque de ne plus trouver l’alimentation qui lui convient dans sa zone d’hivernage. La zone d’hivernage de la cigogne se situe entre le désert et la forêt, dans les hautes herbes de la savane (Mali, Mauritanie, Sénégal...). C’est un territoire de chasse idéal qui abrite son garde-manger hivernal : une multitude de criquets, de serpents, de lézards, de scorpions… Mais à cause du dérèglement climatique, ces zones, à l’origine assez humides, deviennent de plus en plus sèches : le désert avance. Il est de plus en plus difficile pour elles d’y trouver à manger.
    • Lignes à haute tension : rappeler les dangers qu’elles représentent pour les oiseaux (en Suisse, un cigogneau sur quatre meurt électrocuté) et les solutions proposées pour limiter les accidents (colorer, isoler, enterrer).
    • Décharges : l’apparition de décharges a changé le comportement de certaines cigognes ; elles sont de plus en plus à y passer l’hiver au lieu de poursuivre vers le sud ! En effet, elles y trouvent toute la nourriture qu’il faut (ordures) pour affronter le froid et le manque de proies sauvages. Les décharges sont aussi un bon point de ravitaillement pour celles qui poursuivent leur route. Mais la qualité de l’alimentation est plus que douteuse : nourriture polluée, présence de plastique…. Certaines y laissent leur vie.
    • Installation de plateformes pour favoriser la nidation : il y a quelques années, les populations de cigognes étaient en déclin à cause des sécheresses dans leurs quartiers d’hiver, des braconnages ou encore de la mort et de l’abattage de nombreux vieux arbres propices à l’installation du nid. Des associations se sont alors mises à leur installer des plateformes artificielles afin qu’elles y posent leur nid, ce qui a permis de nombreuses naissances à succès.

Ressources

Ressources complémentaires sur la cigogne

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre