Est-ce que ça bulle ?

Encore une aventure haute en couleur pour Lucie et Téo, les héros de la BD proposée dans ton magazine ! À ton tour de leur faire vivre une toute nouvelle rencontre avec un animal sauvage ! Attention ! C’est parti !

Avatar de Vanessa Aleyrangues
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
  • Domaines : Français

  • > Voir toutes les disciplines

  • Durée totale : 2h15

La fiche élève complète

Créer sa BD  - Produire une planche de 9 vignettes racontant une histoire sous forme de BD

Objectif(s) spécifiques

  • L’élève sera capable d’utiliser à bon escient le vocabulaire principal en lien avec la bande-dessinée.
  • L’élève sera capable de produire au minimum une planche de 9 vignettes racontant une histoire sous forme de BD

La séance en bref

  • L’élève sera capable d’utiliser à bon escient le vocabulaire principal en lien avec la bande-dessinée.
  • L’élève sera capable de produire au minimum une planche de 9 vignettes racontant une histoire sous forme de BD

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Distribuer si possible les deux double-pages de la BD de Lucie et Téo à chaque élève, de préférence en couleurs, ou les projeter au beamer / TBI.
  • Laisser le temps à chacun(e) de lire et de comprendre l’histoire racontée sur ces double-pages.
  • Si possible, apporter et laisser lire les élèves d’autres BD (Spirou, Tintin, Tom-tom et Nana, etc.) et quelques histoires précédentes des enquêtes de Lucie dans les numéros de la Salamandre Junior.
  • En groupe-classe, faire remonter les caractéristiques principales de la bande-dessinée : il s’agit d’un récit qui a un titre (nom de l’album) et un sous-titre (nom de l’histoire). Ce récit est raconté en images. Ces images se succèdent dans des cadres nommés vignettes. Une histoire peut s’écrire sur une ligne de vignettes, sur une page généralement appelée planche ou sur plusieurs pages (il s’agit alors d’un album). Les paroles des personnages sont écrites dans des bulles. Dans les bulles, les auteurs utilisent régulièrement des onomatopées (mots qui évoquent le bruit d’une chose : VROUM, BOING, DRING, etc.). Il peut également y avoir des petites indications dans un cadre rectangulaire en haut à gauche de la vignette, cela s’appelle la cartouche.
    • Faire remarquer que dans les BD de Lucie et Téo, le sous-titre correspond au nom scientifique de l’animal rencontré.
  • Voir la fiche récapitulative à remplir avec les élèves.
  • Proposer aux élèves d’inventer seul(e) ou par deux une nouvelle enquête pour Lucie et Téo.
  • Relever les caractéristiques physiques des deux enfants (Lucie et Téo) et du Prof pour garder une certaine unité dans les dessins.
  • Demander aux élèves de choisir un animal et les faire procéder à quelques recherches à son sujet afin de récolter deux ou trois informations importantes et/ou des anecdotes.
    • L’histoire doit raconter la rencontre entre les héros et cet animal.
  • Pour la Suisse:

Rappel du schéma narratif pour rédiger un récit : tenir compte des cinq étapes (situation initiale, problème, péripéties, dénouement et situation finale).

Après avoir distribué à chaque élève une planche brouillon avec neuf vignettes (cf. annexe Fiche brouillon BD), cibler les vignettes correspondant aux cinq étapes afin d’encadrer l’histoire et l’imagination des élèves.

  • Après avoir imaginé l’histoire, demander aux élèves de dessiner les personnages et d’insérer des bulles pour faire parler leurs personnages.
  • Possibilité de recopier le tout sur une feuille épaisse format A4 et de mettre en couleurs.
Les caractéristiques de la BD
Le schéma narratif

Correction

  • Pas de correction.

Prolongement

  • Construire un rallye-lecture autour de la BD.
  • Créer une exposition autour des BD créées par les élèves.
  • Réaliser des présentations sur une BD de leur choix.
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».