Cumulus ou cumulonimbus ?

Ce face-à-face permettra à vos élèves d’avoir la tête dans les nuages. Ils vont pouvoir les reconnaître grâce à leur forme et à leur altitude dans l’atmosphère. Au cours de deux expériences, ils vont condenser l’eau afin de former un semblant de nuage. Pour finir, ils vont se rappeler la notion du cycle naturel de l’eau et de toutes les transformations que subit l’eau. À vous de les guider et à eux de puiser dans leurs connaissances pour être incollables sur les nuages !

© zsoravecz - Pixabay
Avatar de Ghislaine Deborde
- Mis à jour le
Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Domaines :
    Sciences et technologie
    • Français

  • > Voir toutes les disciplines

  • Lieu : En classe

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Magazine
Qui es-tu, nuage ?

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Montrer les photos des deux nuages p 24 et 25 du face à face en les projetant ou en montrant la revue.
  • Demander aux élèves de noter par deux les caractéristiques de chaque nuage d’après les illustrations.
  • Proposer une remontée collective. À tour de rôle, chaque groupe expose ses recherches , validation par les autres groupes.
  • Noter au tableau ou directement sur TBI les informations fournies par les élèves.
  • Proposer de compléter les informations en lisant le face à face à plusieurs voix.
  • Distribuer la fiche “Qui es-tu, nuage ?” et la compléter ensemble à l’aide des informations écrites au tableau. Cette fiche peut servir de leçon à étudier.

Correction

Prolongement

  • Proposer de rechercher des expressions avec le mot nuage comme :
    • Être dans les nuages : être distrait, être dans la lune, rêvasser.
    • Être sur un petit nuage : être distrait.
      • Origine : Cette expression n'est autre qu'une récente variante d'"être dans les nuages". Les nuages, qui connotent la hauteur et le moelleux, sous-entendent la rêverie, la distraction. C'est pourquoi on dit qu'une personne "vit sur son petit nuage" lorsqu'elle semble oublier totalement les règles de la société, et vivre dans un monde imaginaire qu'elle se serait créé.
    • Nuage de pollution : brume composée de pollution.
    • Bonheur sans nuage : félicité sans trouble, sans problème.
    • Pelleteux de nuages : personne qui brasse du vent.
      • Origine : L'expression nous vient du Québec, où le pelleteux est celui qui remue avec une pelle. Pelleter des nuages, c'est donc brasser du vent, en n'ayant aucun sens pratique et en se posant des questions sans intérêt.Lire la suite
    • Avoir la tête dans les nuages : être rêveur, être distrait.
      • Origine : Expression qui s'emploie pour qualifier quelqu'un qui semble être un peu déconnecté de la réalité. Par opposition, on retrouve l'expression avoir les pieds sur terre pour parler d'une personne responsable avec le sens des réalités.
Les différents nuages

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Demander aux élèves de faire un remue-méninges sur les nuages. Noter au tableau tous les mots proposés par les élèves.
  • Leur demander de venir entourer au tableau les noms des nuages écrits dans la liste. Peut-être qu’il n’y en aura qu'un ou deux.
  • Leur proposer de visionner au TBI ou à l’ordinateur l’animation proposée par Météo France Éducation sur l’observation des nuages, animation détaillée et complète sur les différents nuages.
  • Proposer de réaliser une affiche par groupe sur les différents nuages et les différents étages de l’atmosphère.
  • Chaque groupe présente son affiche. Comparer, corriger et compléter si nécessaire les affiches.
  • Distribuer la fiche “Les différents nuages” à faire individuellement. Les élèves peuvent s’aider des affiches. Leur préciser que les nuages sont dans l’ordre des étages, du plus haut au plus bas.

Correction

© Salamandre

Prolongement

  • Proposer de faire une fiche d’identité sur les différents nuages vus dans l’activité, en remplissant le tableau proposé dans l’activité Qui es-tu, nuage ? Ceci permettra aux élèves de bien les distinguer.
  • Proposer un travail de vocabulaire sur les préfixes et suffixes afin de mettre en relief les différentes familles de nuage (cumuliformes, stratiformes) et les catégories (cirro, alto, nimbo).
  • Apprendre ou étudier des poésies sur les nuages comme Le nuage de Robert Desnos ou Le petit nuage de Luce Fillol.
Fabrique de nuages

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer de partir d’un questionnement initial dans le cadre d'une démarche d'investigation : prendre appui sur une observation météo de la journée afin d'enclencher une réflexion sur l'origine des nuages.
  • Utiliser la démarche proposée par Météo France à partir de questions et s’ensuit un protocole expérimental facile à reproduire.
    • Questions
    • Protocole expérimental par les élèves : souffler sur une vitre.
    • Visualisation du dossier numéro 1 de l'animation : la création des nuages.
    • Proposition d'une deuxième expérience : eau chauffée, miroir, condensation. ATTENTION : conditions de sécurité
    • Trace écrite.
  • Au terme des deux expériences vécues, distribuer à chaque élève la fiche “Fabrique de nuages” à compléter individuellement, pour avoir une trace écrite d’une des deux expériences.

Prolongement

  • Continuer à explorer le site de Météo France Enseignement sur les nuages avec leur animation et les activités proposées dans la fiche pédagogique associée.
  • Proposer de travailler le nuage dans l’art contemporain et de réaliser un nuage en arts plastiques en élaborant un projet collectif ou par groupe et en choisissant le matériel adéquat.
L’eau dans la nature

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de participer à un questions-réponses par équipe sur le cycle de l’eau.
  • Mettre en scène le jeu du quiz : chaque équipe choisit un cri d’équipe qui servira de signal pour signifier que l’équipe a la réponse. Les élèves peuvent se référer à la photocopie.
  • Poser les questions suivantes :
    • Que devient l’eau des flaques? Une partie s’infiltre dans le sol, l'autre s'évapore.
    • Que devient l’eau du linge qui sèche ? Elle s’évapore.
    • Pourquoi les précipitations existent ?
      • Les précipitations sont régies par les lois physiques du cycle de l'eau : sous la chaleur du soleil, l'eau s'évapore ; mais en montant en altitude, elle se refroidit et condense.
      • Sans les précipitations, les continents seraient entièrement désertiques et sans vie.
      • Sais-tu que la pluie se forme aussi grâce aux plantes et champignons ? En effet, pour se former, une goutte de pluie a besoin d'une petite particule de poussière autour de laquelle elle pourra se condenser. Les plantes et les champignons sont parmi les fournisseurs de particules les plus importants avec leur pollen et leurs spores.
    • Pourquoi lorsqu’on sort une bouteille du réfrigérateur, elle est surmontée de petites gouttelettes ou de buée ? Parce que la vapeur chaude de la pièce rencontre le froid de la bouteille et l’eau ainsi se condense : elle passe de l’état gazeux à l’état liquide.
    • Pourquoi lorsqu’on se douche, le miroir de la salle d’eau a de la buée ? Idem sauf qu’avant l’eau chaude de la douche devient de la vapeur d’eau : elle s’évapore et les gouttelettes formées sur le miroir sont de la condensation.
    • C’est quoi le brouillard ? Le brouillard est une forme de nuage formé au sol, de la condensation d’eau qui rencontre de l’air froid.
  • Les enfants répondent d’après leurs propres connaissances.
  • Leur demander ensuite quel est alors le cycle de l’eau, que se passe-t-il ?
  • Les remettre en groupe et leur demander de réaliser une affiche sur le cycle de l’eau.
  • Confronter les différentes productions et réaliser finalement sur affiche ou TBI un récapitulatif sur le cycle de l’eau. Ne pas oublier les termes d'évaporation, condensation, précipitations, infiltrations, ruissellement.
  • Distribuer la fiche “L’eau dans la nature” individuellement. Elle peut servir d’évaluation des connaissances sur le cycle de l’eau, pour chacun des élèves.

Correction

Chargement...

Prolongement

  • Mettre en place des expérimentations pour travailler les notions d’évaporation et de condensation.
  • Proposer de lire des documentaires et des albums de jeunesse sur le cycle de l’eau ou de visionner le DVD “Le voyage de l’eau” aux éditions Salamandre.
  • Proposer de faire une discussion autour d’un ciel sans nuage et ses conséquences possibles.
  • Proposer de visionner le cycle de l’eau domestique :
  • Pour avoir plus d’explications, visionner le C’est pas sorcier sur le cycle de l’eau et le cycle de l’eau domestique :

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre