Le blaireau, constructeur de château sous terre

Le blaireau, animal nocturne de nos forêts, construit son château sous terre. Le terrier du blaireau n’aura plus de secrets pour vos élèves. Ils vont également apprendre à connaître les caractéristiques du blaireau et à le distinguer des autres animaux de la forêt. Puis, tout en restant dans l’univers du blaireau et de ses prédateurs, ils commenceront une initiation au Sudoku.

© Frédéric Desmette
Avatar de Ghislaine Deborde

Publié par

La fiche en bref

  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
  • Domaines :
    Explorer le monde
    • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
    • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée

  • > Voir toutes les disciplines

  • Lieu : En classe - À la maison

La fiche élève complète

Ressource(s) de la fiche

Le corps du blaireau

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de bien regarder les images des pages 14 et 15. Leur poser des questions en rapport avec la description de ces images.
  • Leur lire les paragraphes de la double-page au fur et à mesure de la découverte.
  • Questions / Réponses attendues :
    • Quel est cet animal ? / blaireau
    • Où le trouve-t-on ? / en forêt, il grimpe le long d’un tronc d’arbre couché
    • Quelles sont ses couleurs ? / tête rayée noir et blanc, pelage gris, pattes noires
    • Quelles sont ses particularités ? / pattes courtes, corps trapu, petites oreilles, museau allongé, queue courte
    • Que voit-on dans les petits médaillons ? / pattes avec des doigts griffus et truffe ronde
    • Que tient Sam et qu’a-t-elle sur la tête ? / casque sur la tête et pioche dans la main. Pourquoi ? / en rapport avec le blaireau qui creuse des galeries avec ses pattes tel un mineur
    • Quels sont les animaux de la forêt que vous connaissez ? / cerf, biche, sanglier, chevreuil, hibou, loup, renard, écureuil, hérisson, ours…
    • Comment peut-on différencier le blaireau des autres animaux de la forêt ? / la silhouette du blaireau : pattes courtes, corps allongé, trapu, oreilles courtes, museau long…
  • Leur proposer de visionner La minute nature sur le blaireau afin de compléter la description du blaireau :

Doc enseignant

  • Distribuer la fiche “Le corps du blaireau” et demander aux élèves de dire le nom des animaux qu’ils reconnaissent mais sans les montrer sur la fiche. Expliquer la consigne et leur proposer de réaliser l’exercice individuellement comme exercice d’application. Ils peuvent aussi s’aider des photos du blaireau en page 18-19.

Correction

Images 1, 4 et 11.

Prolongement

  • Leur proposer de faire des recherches ou de leur présenter les autres animaux de la forêt ressemblant au blaireau comme le raton laveur et le putois. Chercher ensemble comment les différencier. Parmi les principales différences : le raton laveur, plus petit que le blaireau, a une longue queue annelée, les pattes fines et longues, blanches, un masque noir formant une tache autour de chaque œil. Le putois est encore plus petit, au corps allongé comme une fouine, au pelage brun-noir et il présente un petit masque noir et blanc.
    • Raton laveur :
  • Putois

Expliquer la notion de nuisible.

  • Proposer de créer un imagier des animaux de la forêt.
Quel beau château !

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de travailler sur le terrier du blaireau : il le construit comme un château mais sous terre.
  • Leur demander, sans leur montrer d’images pour l’instant, ce qu’ils connaissent d’un château : pont-levis, tours, créneaux, fenêtres, donjon, chambre, cuisine, salle à manger, entrée.
  • Leur montrer ensuite des images de châteaux et leurs différentes pièces intérieures (tirées d’un livre ou bien sur Internet).
  • Faire le lien entre les descriptions données précédemment par les élèves et ce qu’il y a sur les images. Leur proposer éventuellement de faire également le lien avec les pièces de leurs lieux d’habitation.
  • Leur montrer l’illustration de la double-page 16-17 et leur demander de comparer les pièces du terrier à celles d’un château. Leur expliquer ensuite ce qu’est la chambre des naissances. Décrire ensemble les illustrations de la double-page et leur expliquer le fonctionnement du terrier.
  • Tout ceci peut se faire en petits groupes pour favoriser la prise de parole.
  • Possibilité de visionner une vidéo sur le blaireau et son terrier :
  • Pour les plus grands, leur lire le zoom de la "Salamandre Junior" n°105 sur le blaireau :
  • Distribuer la fiche “Quel beau château !” à faire individuellement. Expliquer le travail à faire et, pour certains, leur demander de décrire les pièces du château afin de bien les identifier.

Correction

Chargement...

Prolongement

  • Leur proposer de travailler l’exploitation de l’album Le grand ménage d’Emily Gravett, pour comprendre que le blaireau est un animal propre et qu’il entretient son terrier.
  • En lien avec le thème du château, proposer de travailler en graphisme, les créneaux et en écriture le mot CHÂTEAU en capitales ou en script.
  • Proposer de leur lire le texte de la double-page 32-33 de "La petite salamandre" n°16 : “Fabrice, raconte-moi ta rencontre avec le blaireau”.
Le blaireau et ses prédateurs

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de visionner cette vidéo sur le blaireau :

Et des petites vidéos sur les blaireautins :

  • À partir de ces vidéos, leur demander ce qu’ils ont appris sur les blaireautins (ce qu’ils font, comment ils vivent et quels sont leurs prédateurs). Noter les propositions émises par les élèves.

    • Leur montrer la double-page 18-19 et leur lire les paragraphes. Ces textes permettent de vérifier les hypothèses émises par les enfants. Les leur rappeler s’il le faut.
    • Leur apporter des réponses aux questions à travers cette double-page.
    • Proposer aux élèves de réaliser un Sudoku sur le blaireau et ses prédateurs.
    • Leur expliquer la démarche du Sudoku :

      • Un Sudoku classique est un quadrillage contenant 9 lignes et 9 colonnes soit 81 cases.
      • Le but du jeu est de remplir ces cases avec des chiffres allant de 1 à 9, en veillant toujours à ce qu'un même chiffre ne figure qu'une seule fois par colonne, une seule fois par ligne, et une seule fois par carré de neuf cases.
      • Au début du jeu, une vingtaine de chiffres sont déjà placés et il reste à trouver les autres. C’est un jeu de logique et d’observation.
      • Pour les élèves de ces deux niveaux, il s'agit d'une variante avec un nombre de lignes et de colonnes réduit (4 lignes et 4 colonnes), et avec des animaux (blaireau et prédateurs) et non des chiffres.
    • Réaliser au départ des grilles de Sudoku en collectif ou en petits groupes.

    • Dès que les élèves ont compris le principe du jeu, leur proposer la fiche “Le blaireau et ses prédateurs” à faire individuellement (2 niveaux leur sont proposés).

Correction

Les 2 grilles de Sudoku corrigées :

© Ghislaine Deborde
© Ghislaine Deborde

Prolongement

  • Proposer de créer un jeu de Memory avec les images des grilles de Sudoku et celles de la nourriture du blaireau : champignon, grenouille, serpent, pomme. Penser à photocopier le Memory sur du papier épais pour éviter de voir les images par transparence.
© Ghislaine Deborde
  • Possibilité de prolonger le travail sur les carnivores de la forêt, en regardant les empreintes laissées (voire même les traces comme les crottes !) par le blaireau, le loup, le renard…
  • Proposer de regarder les images de l’article sur "Virginie Boyaval, Nounou des blaireautins", pages 28-29 de la "Salamandre Junior" n°115.
Tout savoir sur le blaireau

Fiche élève

Déroulement de l’activité

  • Proposer aux élèves de leur montrer les illustrations du dossier des pages 12 à 19, et de se rappeler tout ce qui a été vu auparavant.
  • Proposer un petit quiz sur le blaireau en lien avec la fiche d’identité proposée en exercice (possibilité de mettre au centre de la table les images correspondant aux questions) :
    • Comment le blaireau se déplace-t-il ? En marchant. Une précision : en cas de besoin, par exemple s’il doit échapper à un danger, le blaireau sait aussi nager.
    • A-t-il des poils, des plumes ou des écailles ? Des poils.
    • Combien a-t-il de pattes ? 4
    • Est-il carnivore (il mange d’autres animaux) ou herbivore (il mange de l’herbe, des fleurs, des racines, des graines) ? Les deux. Leur expliquer qu’on dit alors qu’il s’agit d’un animal omnivore.
    • Où vit-il ? Dans la forêt.
    • Où se trouvent les bébés avant la naissance ? Dans le ventre de la maman blaireau.
  • Leur proposer ensuite d’apprendre à écrire le mot blaireau en capitales d’imprimerie ou en cursive pour les élèves plus avancés.
  • Lorsqu’ils savent écrire ce mot, leur distribuer la fiche d’identité du blaireau “Tout savoir sur le blaireau”. Leur demander de l’écrire en haut de la fiche. Leur expliquer la consigne pour qu’ils puissent réaliser cette fiche individuellement.
  • Possibilité de proposer de dessiner un blaireau au verso de la fiche “Tout savoir sur le blaireau”.

Correction

© Ghislaine Deborde

Prolongement

  • Proposer de chanter des comptines sur les animaux de la forêt : Comptine des animaux de la forêt, Le hérisson, L’école de la forêt, Petit écureuil
  • Proposer de créer un masque de blaireau.
  • Proposer d’écouter le cri d’un blaireau pendant la parade amoureuse :

Activités du même niveau

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

La présentation des fiches pédagogiques évolue !

vignette

Suite à nos rencontres avec des enseignants, nous avons fait évoluer la présentation des fiches pédagogiques pour correspondre encore mieux à vos besoins :


  • meilleure visibilité du déroulé de la séquence en classe ;
  • rédaction d’objectifs spécifiques ;
  • amélioration de l’impression des fiches avec notamment la possibilité d’imprimer la séquence complète, la fiche élève complète, la fiche élève de chaque séance (exercice) ;
  • Les fiches sont désormais consultables sur smartphone et tablette.

Bonne visite et n’hésitez à nous faire vos retours sur cette nouvelle présentation.



L’équipe d’École Salamandre